[Tuto] Un vide poche en papier mâché

Il y a peu, à l’occasion d’une exposition sur le « carton bouilli » (papier mâché) j’ai réalisé avec des enfants des montgolfières en papier mâché.

Avant de faire cet atelier en « conditions réelles » (et devant un public) j’ai voulu tester la recette et la réalisation à la maison. Et je m’en doutais un peu, mais faire des objets en papier mâché c’est vraiment très simple eu peu onéreux !

Il vous faut :

  • du papier journal (les papiers « glacés » avec un vernis, du type dépliant publicitaire ou magazine ne se collent pas bien) ;
  • de l’eau, de la farine et une casserole pour faire de la colle (voir la recette) ;
  • un ballon ;
  • une aiguille ;
  • un cutter (ou une bonne paire de ciseaux) ;
  • un support (grand verre ou un bol) ;
  • éventuellement de la peinture acrylique ;

Recette de la colle à la farine :

Mélanger 1 verre d’eau froide et 1/2 verre de farine dans un grand bol et réserver le mélange.
Verser 5 verres d’eau dans une casserole et mettre à chauffer.
Dès que l’eau se met à frémir, ajouter le mélange eau froide + farine en remuant (mélangez bien pour éviter les grumeaux).
Laisser cuire 2 à 3 minutes sans cesser de tourner. Le mélange doit devenir gluant.
Laisser refroidir la préparation, la colle à la farine est terminée.

Cette colle à la farine se conserve une semaine dans un récipient fermé (un bocal à confiture par exemple) et placé au frigo.


Étape 1 : on déchire des bandes de papier journal (à la main et non avec une paire de ciseaux, sinon les bordures apparaissent et le rendu est moins net). J’ai utilisé une règle, pour avoir des bandes régulières.

Il faut quand même pas mal de bandes ; pour la réalisation du vide-poche, j’ai superposé 7 ou 8 couches. En fait, plus vous ajoutez de couches, plus l’objet sera solide.

Étape 2 : on gonfle le ballon selon la taille de l’objet voulue et on le pose sur un support (j’ai pris un verre haut). L’idée c’est d’imbiber de colle chaque bande (avec les doigts ou un pinceau) avant de la poser sur le ballon. On superpose plusieurs couches de papier (environ 7 ou 8). Pour ce vide poche, j’ai recouvert environ 1/3 du ballon. Mais pour faire la montgolfière (avec les enfants) il fallait recouvrir la totalité du ballon.

Étape 3 : le séchage. Il faut laisser sécher l’objet environ 24 heures (il faut prévoir plus, si des petites mains ont eu la main lourde sur la colle !)

Étape 4 : le découpage. Un fois, l’objet bien sec, il suffit de percer le ballon avec une aiguille et de le décoller doucement. Si vous avez bien imbibé les bandes dès le départ, ça devrait se décoller tout seul. C’est maintenant qu’il faut se munir de son cutter pour avoir des bords bien droits. Moi j’ai utilisé un bol, j’ai placé l’objet en papier mâché à l’intérieur, pour m’en servir de guide. Le résultat final n’est pas tout à fait droit, mais c’était voulu (euh si, si…).

Étape 4 : la customisation. Ce n’est pas obligatoire, pour ma part c’est cette jolie peinture cuivrée qui m’a fait de l’œil au magasin de loisirs créatifs. J’ai pris de la peinture acrylique tous supports et j’ai mis 2 couches. L’extérieur est blanc, j’ai utilisé du papier classique pour imprimante.

Résultat : je trouve ce vide poche très joli et après plusieurs mois d’utilisation et un déménagement, il est toujours dans le même état.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *